Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Margot Thieux

  • Margot Thieux
  • Sage-Femme Expert (er).Chevalier de la Légion d'Honneur.  
 Sociétaire des gens de lettres
 "Géomancie : La Terre Vous Parle" -ed: Véga 
 Bienvenue Individuel-Groupe Dimanche inclus.
Montigny le Gannelon 28220
  • Sage-Femme Expert (er).Chevalier de la Légion d'Honneur. Sociétaire des gens de lettres "Géomancie : La Terre Vous Parle" -ed: Véga Bienvenue Individuel-Groupe Dimanche inclus. Montigny le Gannelon 28220

GEOMANCIE ONOMANTIQUE

 

Géomancie : "La Terre Vous Parle"

 

 

 

La Géomancie décrypte les aspects les plus complexes de nos interrogations.

 

Cette pratique est d'une exceptionnelle puissance.

 

Elle est aussi un étonnant outil de développement personnel.

 

La démarche est simple, précise, d'application immédiate.

 

Opérer les choix les meilleurs, c'est ce qui est proposé par Seize Figures Divinatoires.

 

Découvrir,  Assembler,  Décoder  les  Messages,

La  Réponse  est  Là  en  sa  Réalité  Surprenante.

Recherche

Pages

31 juillet 2017 1 31 /07 /juillet /2017 08:03

Encore quelques jours à Figeac en internat...Je ne le sais pas encore.       Un jour de sortie d'internat, en permission je me suis retrouvée avec mon frère chez notre mère, j'entends "Partez il va y avoir une rafle, partez, partez vite "  c'est ce que crie une femme échevelée, en tablier dans le sentier en face de la maison. Maman : -Partez mes enfants "ils" sont là, vous savez où aller- "Maman viens avec nous ! Ne reste pas ! " J'éprouve une crainte folle pour elle, je veux qu'elle quitte la maison, je veux qu'elle vienne sinon "ils" vont la prendre. Elle ne vient pas. Elle refuse de venir. Je la hais tellement pour ça. Nous fuyons seuls mon frère 11 ans et moi 7.J'ai oublié ma collection de timbres " viens allons chercher ma collection ! " Mon frère se retourne, il hésite, me tire par la main -non nous n'avons pas le droit ! Collection de timbres jamais retrouvée, jamais recommencée. Mais j'aime les timbres. nous courrons chez Madame Angelergues ma marraine. Elle nous fait des frites, ça nous en fait 7 chacun. Un régal ...mais ce n'est pas beaucoup Marraine. Marraine parle d'huile qu'elle n'a pas. La Rafle est finie. Ma mère pas prise. Je  retourne à Jeanne d'Arc.

Une fois par semaine je participe aux réunions des ÂMES VAILLANTES". Quand la cheftaine appelle  -Âmes Vaillantes-!  nous répondons "UNIES" en glissant le côté de la main droite sur notre ventre de gauche à droite, et on laisse tomber notre bras bien contre notre jupe bleu-marine, la mienne est faite avec un pantalon retourné devenu trop petit de mon frère, elle tient bien avec ses bretelles sur mon corsage blanc. Mon Dieu comme je suis heureuse ! ÂME VAILLANTE, je suis vaillante et courageuse ! Nous apprenons à nous dévouer. L'amour vient aux enfants.

 Là,  j'ai forgé ma foi en la vie j'ai promis d'être droite, juste et équitable, de faire tout pour tous. Surtout les plus faibles. Je regarde avec envie les "JEANNETTES", plus grandes en espérant l'être un jour, leur chemisier bleu-ciel, l'écusson qu'elles portent nous différencient. Être GUIDE, c'est vraiment donner l'exemple. Je veux être Guide quand je serai grande.

Alors que j'étais chez les "Âmes Vaillantes" j'ai fait un camp de jeunesse à Bonaguil près de Cahors. Bonaguil -bonne aiguille-et son château en ruines que nous visitons. Ce qui était la chambre de la fille du château me fait mal, c'est tout petit et très froid; comme elle a du être malheureuse ! Comme moi.                                                                                                     Les Âmes Vaillantes chantons : "Catherine était chrétienne bidiboum boum boum, bidiboum boum boum, Catherine était chrétienne son père ne l'était pas son père, son père, son père ne l'était pas"  Comme moi Papa. A Bonaguil  nous sommes invitées chez Marguerite Moréno, je suis  surprise de voir son lit tout en bois, très haut, je me demande comment elle fait pour y monter. Elle nous dit que nous pouvons nous y asseoir. Hum ! Je lui ai dit avoir vu son film "Les Misérables" elle a nommé Victor Hugo. Elle portait une  capeline, devant nous dans le parc elle s'est mise à déclamer. sa voix était impressionnante, presque trop forte. J'ai regardé autour de moi pour savoir d'où ça venait...ça venait de partout. Après la guerre j'ai su que  Marguerite Moréno interprète de "la Thénardier" était juive. "Ils" ne l'ont pas prise. Harry Baur interprète de Jean Valjean était baptisé catholique, mais juif aussi. "Ils" l'ont pris, jeté en prison, torturé, rendu agonisant. 

Dans cette colonie de vacances, nous faisons la vaisselle de nos assiettes en fer. Celles qui lavent me disent de bien essuyer, elles trempent les assiettes et la monitrice s'aperçoit que même en essuyant bien fort elles restent sales, elles disent... -C'est à cause de toi, juive, tu es juive tu n'avais qu'à bien essuyer. Je suis allée voir la responsable en lui disant l'insulte...que j'étais baptisée Catholique. Pas juive. Dénoncée ? PEUR.

Lors de cette colonie de vacances je me rabaisse pour pouvoir jouer avec les autres fillettes. Elles se mettent sous la robe un ballon, rient et ne veulent pas de moi trop jeune. Pour être acceptée dans leur groupe, pour ne pas être -seule- je me suis salie, et je le ressens vivement - Je sais ce que vous  faites, c'est  quand  la  dame  attend  un  bébé. "Elle sait,  elle  sait !" - Admise ! Je vis ma lâcheté de ce jour. Mais je ne joue pas à ça.

De retour je peux avec ma mère chanter. Elle s'installe au piano. Le chant qui me plaît le plus et m'intrigue à la fois c'est  "La Tour Prends Garde" et son énigmatique question "qu'est-ce qui passe ici si tard Compagnon de la Marjolaine...pourquoi ils passent si tard et pas avant ?" J'avais l'impression que c'était moi à la recherche d'un important secret. Mon frère adore "Compère Guilleri" . Valses de Strauss, valses de Vienne je me mettais à danser. maman chante aussi en Allemand les chants de son enfance. Elle m'a appris le "jeu du moulin", de poser des pommes avec la peau sur la cuisinière et ça sent si bon.

Les  rares  nuits  où  nous  dormons  à  la  maison  mon  frère  fait  crisser des papiers le long du lit et dit "écoute ce  sont les  allemands  qui sont là" Parfois il  me  frappe, il  dit  que  si  je  crie  il me dénonce aux allemands.   Je dois faire  "Résistance". Il est interne au collège Champollion.                 Papa ? pas là.

Je retourne à l'internat "Jeanne d'Arc", difficile de lacer ses chaussures, faire son lit, de l'apprentissage à peler des pommes de terre en robe des champs au réfectoire. Les internes on a une boite "en bois" pour y mettre des provisions quand nos familles nous en donnent lors de permissions. Je ne la ferme pas à clef parce que je sais que des petites filles n'en ont pas, elles savent qu'elles peuvent se servir dans la mienne. Une fois elles ont tout pris d'un seul coup. J'ai par la suite fermé à clef.

Un jour je me prépare dans la Chapelle pour passer à mon tour à confesse L'archiprêtre Lacroix qui m'a baptisée sort vivement du confessionnal avec sa chasuble blanche brodée. Il s'approche de moi très en colère en me disant que je bavarde, que je dois me taire.-Ce n'est pas moi ! Et tu mens ! Surtout toi ! La violence de l'injustice me saisit : Surtout moi ? Alors même lui : Juif encore ! J'adore aller à la messe, c'est un péché mortel si on n' y va pas. Il y a aussi de péchés véniels moins graves mais il ne faut pas faire de péchés.J'aime toutes les prières surtout celles de l'Acte de Contrition...Mea Culpa, mea culpa, mea maxima culpa, c'est ma faute, c'est ma faute, c'est ma très grande faute en se frappant le cœur à trois reprises avec le poing fermé de la main. Je ne frappe pas fort. Le geste me plaît beaucoup. Le latin aussi. Au moment de l'Elévation, quand le prêtre officie il faut baisser la tête. Je regarde quand même un petit peu. Peut-être que Jésus se montre. Je suis baptisée je n'irai pas aux limbes.

Bonsoir ma très chère Margot,

J'ai lu avec attention le troisième article de ton blog et je me dis encore et encore, quelle horreur que de se sentir ainsi traquée comme une bête, la peur au ventre sous prétexte que l'on soit née juif. Quel émouvant témoignage transmis par les yeux et le vécu d'un enfant !

Je t'embrasse bien fort et t'adresse toute mon affection. Pr. d'Université

4 ème partie en cours

Repost 0
15 juillet 2017 6 15 /07 /juillet /2017 14:35

                                                      

               EP                                                                                                                                                                                                    PE                                                                                                                                                                                                                                                                                                        

        Simone VEIL                                               Paris, le 1er mars 1991                             Député au                                                                                                            Parlement européen                              

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

          

                                                            Madame,

                                     

                                         Comme suite à notre correspondance

              concernant votre projet d'action visant à la désaccoutumance

                        tabagique  pour les femmes enceintes, je vous prie de trouver

                  ci-joint la réponse que m'a fait parvenir Monsieur Malbois,       

                  fonctionnaire à la Commission  de Bruxelles auquel j'avais

                  signalé votre demande. 

                                                  Vous  trouverez également sous ce pli    

                  un formulaire qui vous permettra d'introduire une demande de

                   subvention pour 1992 à envoyer si possible le 15 juin prochain.

                                                      

                                        Je suis heureuse  d'avoir pu ainsi vous  aider à

                     mettre en  route ce projet pour lequel je vous adresse tous

                     mes vœux de succès.     

                                                   

                                         Je vous prie d'agréer, Madame, l'expression de

                                          ma  considération distinguée...

                                                                                    Simone Veil


                Madame Margot Thieux                                                                                             Présidente de l'A.N.S.F.I.P                                                                                             

             

   

 

                                       

Repost 0
4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 13:39

SORAYA : Soraya est  une femme "jeune" 54/56 ans divorcée depuis quelques années, indépendante. Instruite, habile jolie, dynamique, elle a exercé une situation qui n'a pu se développer et se trouve  financièrement  inconfortable.

Elle a deux enfants qui souhaitent "l'aider" en réglant une fin de crédit qu'elle dit ne pas pouvoir assumer...

La  demande  appuyée  de  "partage " en  tout  cas  de  conservation  de patrimoine entre ce qui est censé être un jour les -héritiers-

Regardons S.V.P. les  2  enfants  "grands"  mariés,  établis, qui  souhaitent s'assurer des  BIENS  maternels  prenant  rendez-vous  vite  vite  pour  une  DONATION  à  leurs  noms  légale  Notariée.

En  contrepartie "ils" disent vouloir régler le restant de crédit, 600 dollars mensuels  pendant  encore  6  ans, payer  tous  les  frais  inhérents  à cette  transaction, subvenir  aux  taxes  diverses,  à  tous  les  frais d'immeuble, impôts, crédits, travaux etc. en  laissant l'USUFRUIT  à  leur maman.  

L'achat  de  l'appartement  somptueux, dans  un  environnement  de  rêve   garage,  parc, a  été  réglé  jusque  là  par  Soraya, elle  y  habite.

                     Que dit la GEOMANCIE ? DONATION ?

            MÈRES PREMIÈRES   

 

                                        Pf.            Pi.

                                     Mq.      

                                                 
 

                                                                                  

                                                                                                   Js.

 

Notons d'ores et déjà que :

Vp. Voie du Point  ne passe pas :

DONATION  sera remise à plus tard

 

Mq. Maison de la Question est en M6 avec Conjonction                 Soraya va trouver une activité nouvelle 

 

Pi.  Maison du Point de l'intention avec Tristesse est en M4        L'exclusion de patrimoine apporte  tristesse

 

Pf. Maison de la Part de Fortune avec Joie est en M1                     Soraya détient cette capacité de JOIE de vie qui est en elle

 

Juge M15 = Conjonction vient de Prison + Route = la Réponse est : Bonheur-Déplacements- Voyages - Congrès...

Js. Juge Suprême = Queue du Dragon La question d'argent plane...

 

Js. indique : DONATION  "vite-vite"  ?                                                  ...mauvaise voie suivie ...querelles...traîtrise...

Les Mères Secondes : mon livre Géomancie La Terre Vous Parle p. 180"

Ce thème Second correspond à ce qui est appelé...

"La recherche des Sorts"

Mères Secondes         

Filles Secondes          

Nièces  Secondes          

Témoins Seconds                         

Juge de ce thème Second         

Ce thème Second permet de préciser notre interprétation... 

2ème partie en cours....

Repost 0
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 10:11
 
L'AUTRE : l’ETRANGER - IDENTITE & NATIONALE
 
Ce texte publié sur mon blog le 28 décembre 2009 trouve sa place aujourd'hui encore, tant l'incompréhension hasardeuse, l'ignorance servent la précarité entretenue, une confusion généralisée dans une sorte d'impossibilité de résolution de l'obtention d'un travail, associée à  une délinquance larvée  et  surtout  à une  IGNORANCE résolument entretenue favorisant ainsi un travail de sape servant toutes les dérives politiques, économiques, confessionnelles, dans le but d'anéantir la Créativité, la Liberté, la Fraternité, dans un monde d'Egalité de Paix Sociale...

 

 

En la Laïque  République si le débat en France concernant la notion d’Identité Nationale nous concerne au premier chef, beaucoup d’autres Etats dans le monde sont confrontés aux mêmes attitudes dans le choix d’accepter, d’intégrer L’ AUTRE - L’ ETRANGER. 

 

IDENTITE  Définition  =   L’Identité  du  latin   « identitas »   est   le caractère  de  ce  qui  est  identique  par  exemple l’identité  de  deux propositions, de deux nombres d’une équation. D’une manière encyclopédique les lois et règlements ont du se préoccuper de la preuve  de  l’Identité  des  individus. En  matière  administrative, des règlements déterminent : les  pièces  d’identité  à  produire  devant les diverses administrations.

La  carte  d’identité  est  obligatoire  pour  les  étrangers faisant un séjour d’une certaine durée sur le territoire national français.

En philosophie l’identité apparaît pour la théorie de la connaissance comme  la  condition  première  de  toute  pensée ; la métaphysique utilise la conception, d’origine psychologique, de l’Identité du moi, c’est  le caractère  qu’a normalement  chaque  sujet  individuel  de garder le sentiment de rester lui-même, malgré son évolution dans la société où il vit.

 

NATION-NATIONAL  Définition = La Nation est une réunion d’hommes  habitant  un  même  territoire  et  ayant  une  origine commune ou  des intérêts depuis longtemps communs, des mœurs semblables et le plus souvent des mœurs identiques. Renan définit la  Nation  comme  le  prolongement  de  la  famille. Une  grande agrégation d’hommes, saine d’esprit et chaude de cœur, crée une conscience morale qui s’appelle une Nation.

 

On applique le mot PEUPLE à une même réunion d’hommes qui comprend le mot nation, mais considérée plus particulièrement au point de vue politique : plusieurs nations peuvent ne former qu’un seul peuple. La nation ne se confond avec l’Etat fondé sur la force, l’intérêt, les nécessités géographiques, que lorsque les limites de l’un ou de l’autre coïncident, ce qui n’est pas toujours le cas : par exemple : avant 1918 l’Etat autrichien, la nation polonaise relevaient de trois états différents  (Allemagne Hongrie Russie). Arménie Serbie Yougoslavie sont d’autres exemples etc.

 

Le  mot  NATIONAL  est  l’adjectif  relatif  à  une  NATION  ou  qui appartient  à  une  NATION. 

 

NATIONALITE Définition = La Nationalité est le caractère propre à un mouvement d’individus ayant une même origine ou tout au moins une histoire et des traditions communes.
 

Les NATIONALITES  tendent toutes à s’organiser en ETATS.

Le  droit  des  nationalités  à  s’organiser  en  Etats   procède  des Déclarations de la Révolution Française

Votées à l'Unanimité Absolue 

sur le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Il fût affirmé sous le Premier Empire et reconduit par le Général de Gaulle.

 

Le droit à l’expression contemporaine en France …

d’IDENTITE NATIONALE

pour  un  étranger qui  l’acquiert, oblige  librement  celui-ci  à  des devoirs envers la législation en cours (nul n’est censé ignorer la Loi).        Il  doit  admettre  que  c’est  seulement  sous  le  contrôle  de  l’Etat, de la Nation, et non  arbitrairement  qu’il  devient  membre  de sa  nouvelle  collectivité  en  son entité politique multi-ethniques.

 

Les  définitions  qui  précèdent  nous  amènent  au  groupement  de deux  mots : « IDENTITE » & « NATIONALE »

 

« IDENTITE » & « NATIONALE » ces  deux  mots  réunis  forment l’actuel   débat  -à  la  mode-  à  la fois  débat  politique  qui excite  les  nationalistes  et  débat  social, culturel, cultuel  qui consterne  les humanistes.

 En   association   avec    l’expression  «  Identité Nationale  »   les  nations  européennes  sont  confrontées  aux    mouvances  de   l’immigration,  des  personnes  déplacées, de  la déstructuration   économique, politique,  sociale  de  continents entiers  tels l’Afrique, le  Moyen-Orient, l’Asie Mineure.
 

Le renouveau de conflits ethniques, tribaux, de luttes de clans, de racisme, de xénophobie latente et de confessions  religieuses parfois  incapables  d’admettre  la  laïcité  de  l’Etat.

 

Si le débat en France concernant la notion d’Identité Nationale en la laïque  République  nous concerne au premier chef, beaucoup d’autres états dans le monde sont confrontés aux mêmes attitudes dans le choix d’accepter, d’intégrer L’AUTRE-L’ ETRANGER. 

 

La France a réussi en deux cents ans à réaliser son unité nationale au-delà  des  conflits  politiques  et  des contradictions  internes  aux partis.

 

D’autres pays de l’Europe Centrale n’ont pu réaliser cet état de fait ; les évènements des dernières années prouvent l’immaturité de celles et ceux que l’on peut dresser contre d’autres  personnes immatures.

 

Le fanatisme et l’ignorance alliés à la force brutale

ne résolvent rien.

D’une manière sourde ce que nous ressentons aujourd’hui comme une grande détresse en regard de l’Identité Nationale n’est que le commencement de ce que l’on peut ressentir comme une détresse encore plus grande, base insuffisante pour garantir la LAÏCITE.  Les discours, les proclamations sont truffés d’illusions construites sans aucun sens de la réalité où l’on flaire des forces de déstructuration en d’absurdes mesures qui tendent à détruire l’avenir de l’Europe.

 

Par  intérêt pour s’emparer de la  domination  mondiale  les  actes  relatifs aux  actions  punitives  détruisent  l’avenir  de  l’Europe  par  haines-mensonges-mauvaises volontés- impulsions ethnocentristes Tant  de  fausses  conclusions, d’absurdes  mesures et  d’absurdes  actions,  n’empêchent   pas   de    discerner   un   grand   danger -     Xénophobe   en   notre :       

                                       -France Républicaine et Laïque-.

 

Il est nécessaire de débattre dans le cadre de l’identité nationale de l’angoisse latente des déracinés face à la démission quasi générale dans l’espace public   français   de   la   mise  au  défi   des  valeurs  laïques  en   regard   de  l’intégration  " à la française ". 
 

 Si  certains  discernent  un  danger  islamiste  intolérant  c’est  qu’ils pressentent une volonté  politique à craindre face à la  tentative d’une  approche  sociale des  affaires internationales.

 

Le  débat  sur  l’identité  nationale  pose  aussi  le  questionnement  de  la  France  et  sa  position  dans  la mondialisation, en  regard  de l’islamophobie de l’incompréhension et  de  l’inquiétude  de  la  position  laïque  face  aux  communautés  religieuses, multi- confessionnelles territoriales où il est inadmissible qu’il ne soit pas possible  de  ne  pas  se  faire  reconnaître   comme   *athée, bouddhiste,  chrétien,  juif,  musulman  et  français  laïque  sans crainte et sans provocation dans l’espace public français. (*Ordre Alphabétique)

 

 Les  faits  quotidiens  et  actuels ont  quelque  peu  modifiés  les     définitions  des  termes  entr’aperçus  au  début  de  nos  réflexions suivantes : IDENTITE  et  NATIONALE, valeurs qui étaient celles de la  3ème  République  mais  les  nôtres restent indubitablement liées  aux  valeurs  d’Origine  établies  lors  des  évènements  de  la Révolution Française et à l’esprit que la Laïcité permettait d’établir.                    

Valeurs  qui  en  2010  satisfont  à  85% le peuple français toutes ethnies confondues en leurs relations avec l’Etat.

 

L’IDENTITE  NATIONALE  FRANÇAISE

 

Dans le cadre Européen et contemporain ne peut être conçue et   admissible -que si  les candidates et candidats considèrent- la

LAÏCITE REPUBLICAINE COMME PRIMORDIALE.

quelles  que  soient  leurs  pensées  religieuses  confessionnelles  ou  philosophiques :  

       HORS  TOUTE  RESTRICTION  MENTALE  POLITIQUE.               

Il faut pouvoir s’assurer que leurs liens religieux confessionnels ou  non,  ne  sous-tend  pas  une  forme  politique  qui  adopterait  « par convenance »  le  « concept  de  laïcité »  à  court ou  moyen  terme  en vues ultérieures par vote, par référendum de  la possibilité d’une prise  de  pouvoir  autre,  pouvoir  qui  en  conservant  le  titre de « République »  glisserait  vers  une  dictature  comme  nous  en connaissons bien.

 

 Les   Valeurs  les   plus   nobles   de   la  Révolution  Française  n’auraient  alors  plus   droit  de  cité  et  l’İdentité  Nationale  que nous  souhaitons  serait  devenue  une  parodie de liberté, l’égalité  et  la  fraternité  un  asservissement  mécanique  dont  la  récente histoire nous  a  fourni  suffisamment  d’exemples.

Or  à  l’heure actuelle de  plus  en  plus  de candidats  à  l’İdentité  Nationale Française  réfutent  un  état  laïc  par intolérance.

Ceci doit être présent dans l’esprit de nos législateurs.

Le mensonge en son universalité n’a pas de frontières…

Il sert tout autant les politiques que la haute politique.

Il sert l’ignorance

et

le fanatisme,

la dialectique

et

la casuistique.

 

Il favorise la superstition et les sémantiques les plus subtiles le servent tout autant que les restrictions mentales.

Le mensonge a ses justifications humaines et certains prétendent même qu’il pourrait être « saint » même s’il est malsain.

Sur toute la surface du globe, dans toutes les ethnies, le mensonge a été combattu et utilisé alternativement selon que le beau et le vrai en sont les appuis recherchés mais difficilement atteints.

Ces quelques remarques font dire à certains que la vérité ne triomphe jamais mais que ses ennemis finissent par mourir.

Il en sera peut-être un jour de même pour le mensonge.

 

Repost 0